Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Texte de Jean D.

Le professeur...
 
20/20...20/20... selon les vœux du Père Maximilien, nous pouvons  Rêver,  Fiers de la Mission qui est nôtre Dans nos divers engagements, pour chacun d’entre nous, cette année peut être celle de l’excellence... 

Objectif  ambitieux, ... pourquoi pas? 
Une route difficile ....  sans doute.

À nous d'en  accepter, ensemble,  les enjeux.

20/20... J’aimerais, illustrer ce projet, en toute simplicité,  en reprenant, la position d’un de mes professeurs, lui-même, docteur dans une discipline mathématique. Il disait,  présentant  les notes à ses élèves :

  • pour Dieu : 20
  • pour moi  : 19
  • pour le meilleur élève : 18

J‘ai toujours  gardé, en mémoire, cette position adoptée par notre  maître qui, ceci étant, allait, de lui même, bien delà de son propos. Face au  “challenge de l’impossible “ proposé à ses élèves, il était, pour nous,  à tout moment, présent, conscient des efforts imposés à tous et à chacun. Il animait, il assistait, il soutenait, il montrait le chemin,  vers l’En Avant, nous laissant la liberté de nos solutions.

Un exemple... j’en porte  témoignage

Au delà  de la notion des appréciations,  propos  retenu  pour faire image,  ils sont nombreux, au plus près de nous,  ceux qui nous aident à donner sens  à ce que nous vivons, ensemble. 

 


 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Témoignage de Nicole V.

 


Sans que je ne m’y attende, le père Maximilien m’a fait sortir du rang ce matin du 9 novembre, journée des Responsables à Montfort l’Amaury. Que voulait-il me demander ?
Tout simplement que je témoigne des grâces reçues pendant notre pèlerinage à Assise.

Quel pèlerinage ! Tout d’abord, je ne voulais pas y aller. (je n’ai jamais participé à aucun pèlerinage organisé par la paroisse). Mais avant les vacances, j’ai fini par me laisser convaincre et me suis inscrite.
Or voici que la veille du départ, c’est le résultat d’un scanner qui a décidé : soit je me dirigeais aux urgences de l’hôpital, soit j’avais mon autorisation pour Assise, et le départ était fixé à 3h45 du matin le jour suivant. Au final, ce fut Assise.
Là-bas, François m’attendait. Après une confession libératrice, tout s’est enchaîné.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 

Témoignage de Marie-Jo

La paroisse Notre-Dame de l’Espérance accueille la statue de sa Sainte Patronne

à l’occasion de la neuvaine de sa fête patronale



Enfin la voilà, douce, belle, resplendissante, notre Reine, notre Mère, prête à nous écouter, à nous bénir, à intercéder pour nous.


Enfin elle est là, douce, belle, rayonnante.

Notre Dame de l’Espérance que nous avons attendu avec impatience pour la vénérer, lui confier nos soucis, lui offrir nos prières er lui chanter nos louanges.


Nous l’avons accueillie le vendredi 20 septembre à l’église Notre Dame et pour l’honorer et la glorifier. Le père Maximilien, notre curé, très engagé dans la foi, nous a proposé de prier une neuvaine dans toutes les églises de la paroisse.


Et c’est ainsi que durant neuf jours consécutifs, bravant parfois le mauvais temps mais le cœur rempli de joie, d’amour et ferveur, et accompagnés par notre très dynamique curé, les paroissiens ont pu se promener avec leur Sainte Vierge dans les églises de Maurepas, Elancourt et Coignières: Notre Dame, St. Sauveur, St. Médand, St Rémy l’Honoré, la maison Jean-Paul II, St. Germain et le Cèdre.
Des moments remplis de fraternité, de complicité, des cœurs unis dans la prière la joie et le bonheur d’être là. Des moments manquants, forts et si profonds qu’ils resteront longtemps gravés dans nos cœurs et notre esprit.


La neuvaine qui débuta à Notre Dame fut clôturée également à Notre Dame le samedi 28 septembre, date à laquelle notre précieuse statue fut exposée définitivement dans l’église. A l’issue de cette Neuvaine, Notre Dame de l’Espérance fut bénie au cours de la messe Solennelle célébrée à Notre-Dame le 29 septembre, jour de la fête patronale, à l’occasion de laquelle, une fête, conviviale, chaleureuse et très animée fut organisée au gymnase de l’Europe à Elancourt à laquelle tous les paroissiens étaient conviés et y ont participé.


Rendez-vous à l’année prochaine.


Diaporama des photos

Dans le menu "La Paroisse / Vie de la paroisse / En images..." : Lien


 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

De la Vigile Pascale à la vie de baptisé. Formation diocésaine sur un an
 

Objectif :

À partir de l’expérience personnelle et communautaire de la Vigile Pascale, découvrir la liturgie sacramentelle comme lieu d’initiation à la foi chrétienne. Approfondir son chemin spirituel.

Méthodologie:
En partant de notre pratique ecclésiale de foi, cet itinéraire fait entrer dans l’intelligence du mystère pascal ; il s’appuie sur l’interprétation des rites, à la lumière de l’Écriture lue dans la Tradition. Il permet de découvrir et de comprendre ce que l’Église donne à vivre à tout baptisé.

Témoignage de Lucille

(Témoignage d'une paroissienne qui l'année dernière a suivi la formation "de la vigile pascale à la vie de baptisée".)

 D'abord, je souhaite dire que cette formation a été plutôt un parcours pour faire grandir ma foi et non pas une formation telle qu'on l'entend.
Les échanges en petits groupes, mon expérience et celles des autres m'ont permis d'approfondir mes connaissances sur la liturgie, l'Eucharistie, la messe, la résurrection.
L'étude des textes de l'ancien testament et du nouveau testament avec des méthodes pour décrypter le sens des textes ont été très enrichissants.

J'ai compris que la résurrection du Christ était l'acte fondateur de ma foi et que sans celle-ci, tout s'écroulerait. Il s'agit de toujours se reconvertir chaque jour de notre vie. C'est passer de la mort à la vie, renaître.

Tous les symboles du triduum pascal sont approfondis : l'eau du baptême, l'huile sainte, la croix, le lavement des pieds, le cierge pascal, le feu, les nombreuses lectures, l'exultet. Tout est ancré dans la tradition juive de la Pâque.

La relecture de la Vigile Pascale : c'est le passage des ténèbres à la lumière, avec l'eau baptismale, je renouvelle mon baptême. Les 4 jours du triduum Pascal reprennent sur quoi est fondé ma Foi en Jésus et retrace l'histoire du peuple de Dieu et les gestes de Jésus, c'est la fête où tout est dit : c'est l'annonce du Kérygme, ÉNORME !

Je ne vis plus la messe comme avant ce parcours, je comprend mieux ce qui se passe et pourquoi tel ou tel geste est réalisé.
Et puis, à chaque Eucharistie, nous rendons grâce et nous faisons un mémorial de ce que Jésus a fait il y a 2000 ans mais que nous revivons à chaque fois.

Et le plus important dans ce cheminement, c'est de savoir que la communauté de l’Église forme un seul corps et nous sommes frères et sœurs en Christ et que sans la résurrection, ma foi s'écroule.

 


 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Témoignage de Marie-José

En ce dimanche 16 juin 2019, jour de la Sainte TRINITE, notre paroisse Notre Dame de l'Espérance a eu l'honneur et le plaisir d'accueillir les Équipes Fraternelles pour une journée mémorable.

Au programme: messe, apéro, déjeuner et chants toute l'après-midi en compagnie du groupe N'joy.

A 11 heures, la messe fut célébrée par l'évêque...,qui a mis l'accent surtout durant son homélie sur l'Amour infini de Dieu (ce qui m'a touchée particulièrement); suivi d'un joli chant interprété par les jeunes rentrés récemment du FRAT.

A l'issue de la célébration de la messe, un apéro puis un repas ont rassemblé dans une ambiance joviale, chaleureuse et conviviale les Équipes Fraternelles et les paroissiens de Maurepas sous la halle du marché. La bonne humeur et la joie de partager étaient au rendez-vous.

Et c'est dans un esprit de fraternité et d'amour du prochain que cette journée a pris fin dans l'espoir et l'attente d'une rencontre prochaine.

 


 

A Propos

Le groupement paroissial Notre-Dame de l'Espérance est situé au sud-ouest des Yvelines.

Il est composé des paroisses de Coignières, Elancourt, Maurepas et St Rémy l'Honoré, 4 communes limitrophes qui regroupent un peu plus de 50 000 habitants.

Quelques textes à lire

Search