SPI du 16 septembre 2020

Mission Espérance – 2ème étape

Les difficultés et inquiétudes liées à cette rentrée particulière que nous connaissons ne doivent pas nous dévier de l’objectif que nous nous étions fixés ensemble, il y a un peu plus d’un an, lorsque nous sommes entrés dans ce cheminement de Mission Espérance visant à nous conduire à une « conversion missionnaire de la paroisse » pour reprendre les mots du Pape François.

L’année dernière nous a permis de contempler les effets de l’action de l’Esprit Saint dans le cœur des apôtres qui, de pécheurs en Galilée, sont devenus évangélisateurs du bassin méditerranéen. C’est le parcours « Osons la mission » qui nous a permis de faire une telle expérience. Du fait du confinement, certaines équipes ont dû interrompre leurs rencontres ; elles peuvent reprendre, si elles le souhaitent, pour terminer symboliquement leur cheminement (il n’est pas nécessaire d’avoir fait toutes les rencontres proposées).

Le samedi 28 novembre, nous entrerons, ensemble, dans la 2ème étape de Mission Espérance lors d’une matinée paroissiale à Notre-Dame de Maurepas. Cette étape prendra la forme d’une large consultation. En équipe service (préparation au baptême, Secours Catholique, catéchuménat, scoutisme, groupe de prière, équipe accueil...) nous prendrons le temps de rendre grâce pour les fruits d’évangélisation dont nous sommes déjà témoins mais aussi de nous interroger sur les évolutions qui, aujourd’hui et à notre niveau, nous semblent nécessaires en vue de cette conversion missionnaire. Un livret et trois rencontres en équipe service nous permettront de vivre cela.

Celles et ceux d’entre nous qui ne sont dans aucune équipe service, seront invités à participer à cette réflexion lors de 3 « dimanche de l’espérance » que prendront la forme de 3 matinées de travail à Notre-Dame sur le modèle des « dimanche de la foi » : les dimanches 6 décembre, 21 mars et 30 mai.

Que Notre Dame de l’Espérance que nous nous apprêtons à fêter nous accompagne dans ce cheminement de Mission Espérance.

P. Maximilien