SPI du 25 juin 2021

Prêts pour la rentrée

Dimanche dernier nous nous retrouvions nombreux au Cèdre pour notre messe de fin d’année au cours de laquelle nous avons remercié celles et ceux qui achèvent une mission au sein de notre paroisse.

Recevoir une mission (pour un temps limité) et transmettre celle-ci à d’autres lorsque le temps est venu est, je le crois, signe de bonne santé pour une paroisse. Nul n’est propriétaire de sa mission, pas plus le curé (régulièrement changé de paroisse) que chacun de vous. Voilà pourquoi chaque mission confiée est accompagnée d’une « lettre de mission » qui en précise les contours et la durée. Vous trouverez, dans ce numéro du spi, la liste de ceux qui transmettent leur mission et celle de ceux qui assureront la relève dès la rentrée. Ceux-ci recevront leur « lettre de mission » lors de notre fête patronale – Notre-Dame de l’Espérance – le 19 septembre prochain. Je crois que c’est aussi parce que chaque mission est cadrée et limitée dans le temps que vous êtes nombreux à répondre généreusement aux appels à servir la communauté paroissiale. Soyez en remerciés.

En consultant cette liste de « nominations », vous constaterez que de nombreux changements auront lieu, à la rentrée, non seulement dans l’organigramme de la paroisse mais aussi dans l’organisation de notre communauté ou encore concernant les horaires de messes... Après cette année où nous avons été sans cesse chamboulés dans notre fonctionnement paroissial, dans nos horaires de messes, notre calendrier d’activités, etc. je crois que nous aspirons tous à retrouver une certaine stabilité mais aussi une véritable pérennité. Tout est donc prêt pour que notre communauté paroissiale prenne un nouveau départ, à la rentrée. Cela me semble indispensable pour que nous puissions aller au bout de notre démarche « Mission Espérance » dans de bonnes conditions afin de pouvoir en recueillir les fruits lors de la prochaine semaine sainte et nous préparer à les mettre en œuvre pour la rentrée suivante !

Tout est prêt pour la rentrée, donc, mais en attendant... vacances !

Bonnes vacances à chacune et chacun.

Père Maximilien, curé